Les valeurs de la ripouxblique

Jean-Michel Guérini, président socialiste du conseil général des Bouches-du-Rhône, a été mis en examen et déclare:

« Je comprends bien les rôles au plan national [des instances socialistes, NDLR] des uns et des autres, à la veille des élections présidentielles. Alors on me demande de démissionner, moi je dis pourquoi pas. 

 Mais je demande avant de démissionner que les 50 grands élus socialistes qui ont, non pas été mis en examen, mais condamnés, démissionnent immédiatement.
Et je demande que des élus de Corrèze, dont des parlementaires qui ont été dans le département de monsieur Hollande, qui ont été condamnés à 2 ans de prison avec sursis et 100.000 euros d’amende, démissionnent immédiatement. 

 Et ça j’attends que monsieur Hollande le dise.
Et aussi je demande que l’ensemble des élus mis en examen démissionnent.
Là il y aurait une cohérence. 

 Si les condamnés et les mis en examen socialistes démissionnent, alors oui je démissionne ».

J.-M. Guérini a été mis en examen le 8 septembre, pour prise illégale d’intérêt, trafic d’influence et association de malfaiteurs, dans une affaire touchant à des marchés publics impliquant son frère Alexandre. 

On savait que la vertu morale avait désertée le monde des apparatchiks, entre troussage de domestique, parties fines et massages de pieds; c’est maintenant la confirmation de la disparition de la vertu intellectuelle.

Et vive la république…

Justice, République et Vérité: toutes trois bien distinctes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s