L’UE enterre la liberté des peuples

Des apparatchiks non élus imposent à un gouvernent élu et réélu, de modifier une constitution acceptée par l’Assemblée après une consultation nationale. Même la presse d’opposition reconnaît les manifestations locales comme étant insuffisantes…

La Hongrie sur la sellete face à un appareil? On dirait 1956…

La commission dictatoriale de l’UE reproche à la Hongrie de violer les règles de l’UE:

  • concernant la nationalisation de la Banque Centrale hongroise,
  • le placement de l’Autorité des Médias sous l’autorité du Gouvernement (comme en France),  
  • l’élection du président de la Cour Suprême (en France, ils ont nommés), abaissement de l’âge de la retraite (de 70 à 62 ans) et augmentation du nombre de juges (ils doivent être a-partisans), 
  • le non respect de certains traités précédemment passés avec l’UE!

Bref, on a chargé un dossier qui se résume principalement à la fin de l’indépendance des banques et au caractère traditionnel de la Loi (c’est-à-dire non progressiste: interdiction mariage homosexuel, de l’avortement, de la libéralisation conditionnelle, la Hongrie et l’Europe déclarées chrétiennes…)

Il est noté que la Commission de Venise de L’UE a craint l’affaiblissent du pouvoir de la majorité parlementaire dans la nouvelle constitution; or on l’accuse désormais d’abus de pouvoir!

On brûle le drapeau de l'UE en Hongrie...

Mis en accusation politique, l’équilibre financier du pays est désormais menacé par le refus de l’UE et du FMI de verser les prêts que nécessite l’économie hongroise; on accuse ensuite Orban de mettre le pays en faillite!

Dénoncé par les anciens communistes et les nationalistes, le gouvernement Orban possède une majorité large à la chambre. Un comble quant on l’accuse de violation démocratique.

Faisant fi de toute mesure, on l’accuse même d’être « infecté par le virus Bonaparte« !

Quand on veut tuer son chien…

Pour ceux qui pensaient encore que la démocratie caractérisait le modèle libéral.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s