La république n’est pas l’erstaz idéologique qu’ils nous vendent.

La république, c’est le gouvernement de la cité dans un objectif de bien commun.

Une bénépublique, en quelque sorte.

« Où il n’y a point de justice, il n’y a point de république. »
La Cité de Dieu (420-429), Saint Augutin

Ce qu’on nous vend comme démocratie et comme république, c’est justement l’absence des deux. Comme dans les régimes populaires et démocratiques des dictatures communistes, quand c’est écrit dessus, c’est que ce n’est pas dedans.

Les mots ont un sens.

Saint Louis, Galerie St-Louis, Cour de Cassation, Paris

Saint Louis, rendant la république sous un chêne…

On se débat en plein libéralisme et on patauge en plein relativisme. La loi de la jungle, l’anarchie du plus fort.

Une grande porte ouverte aux intérêts privés, exclusivement.

L’exact opposé de la république et de la démocratie, qu’on ne trouve qu’en bonne gouvernance pour le bien commun.

Après tout, ce dont les Français ont peut-être le plus besoin, c’est d’un dictionnaire.

Ca tombe bien!

Photo : © Cour de Cassation  / Paris (Ier arr.). Cour de Cassation. Galerie Saint-Louis

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s