La Crise? Morale, et mortelle.

Aucune des solutions programmées ne s’attaquent à la source des problèmes de notre idéologie d’Etat: libéralisme, individualisme et relativisme.

Notre crise n’est pas qu’économique ou institutionnelle; elle est surtout morale. Elle est aussi mortelle.

« La crise que nous traversons n’est pas d’abord économique, mais elle touche le cœur même de l’homme et de la société ».

Mgr Jean-Pierre Cattenoz, le 3 Avril 2012.

« Depuis trente ans, le droit consacre l’individualisme des droits. Le droit qui dicte et façonne les normes sociales, privilégie l’individu et la vie privée, il voudrait que les choix affectifs de chacun n’aient aucune conséquence sur les enfants et sur la vie civique, économique et sociale. Dans notre culture, la liberté de l’individu est exacerbée, comme si l’individu, sujet autonome, se suffisait à lui-même. (…)

Beaucoup voudraient organiser la vie sociale seulement à partir des désirs subjectifs et changeants des personnes, sans référence à une vérité objective, en particulier la dignité de tout être humain au service de laquelle les responsables de notre société doivent se mettre. Ainsi naissent et prospèrent au gré des gouvernements, des politiques à caractère social destinées à pallier les effets de cet individualisme qui gangrène la société. Cette conception individualiste de la société soumet notre pays aux dérives d’une opinion aux repères brouillés et aux groupes de pression qui pèsent de tout leur poids en cette période électorale. (…)

Certes, il appartient aux politiques de gouverner, mais je ne peux m’empêcher de rappeler que l’économie se doit d’être au service de l’homme et du bien commun dans le respect de la justice sociale et de la solidarité humaine. La mondialisation des échanges commerciaux et la globalisation de l’économie semblent fonder une conception intégralement libérale de l’économie et de ses mécanismes. L’économie prime sur tout, l’individualisme et le libéralisme à tout crin dominent au détriment du respect de l’homme et de la solidarité. (…) »

In  Alerte : « Principes non négociables »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s