2nde réparation en vue pour la nécropole royale de Saint-Denis?

HubertRobertViolationDesCaveauxASaintDenis

Violation des caveaux royaux de Saint-Denis, par Hubert Robert (huile sur toile – Musée Carnavalet)

Depuis Août 1793 jusqu’en 1794, la basilique nécropole de Saint-Denis à été profanée sur ordre du Comité de Salut Public.

Des  « commissaires à l’exhumation » (rôle de surveillants), « commissaire aux orfèvreries » (chargés de récupérer les objets en métaux précieux) et des « commissaire aux plombs » (chargés de récupérer le plomb des cercueils) se chargent de l’application-pillage.

Exhumation, démontage, destruction, profanation, outrage et mutilation furent alors mis en oeuvre, au plus grand bénéfice des ces commissaires chargés de l’opération qui permirent et encadrèrent le prélèvement de reliques.

Le 12 Octobre 1793, le cercueil d’Henri IV est forcé et son corps exposé. Avant de le placer dans la fosse commune, des mutilations sont effectuées. Sa tête n’est pas retrouvée lors des recherches en réparation effectuées par LOUIS XVIII (Pour lire les pérégrinations, ici.

*  *  *

En 2010, quadricentenaire de la mort du Roi, une équipe de journalistes documentalistes convainquent un fonctionnaire retraité qui se trouva en possession d’un tête dite d’Henri IV,  d’accepter de procéder à des études scientifiques en vue d’identification. Une équipe de 19 scientifiques procède alors à une batterie de tests et conclue à 99,99% à la confirmation d’authenticité.

tête_momifiée_H_IV

Seule une analyse ADN manquait alors, n’ayant pu être effectuée, ouvrant la voie à des contestations parfois acides (et questionnables).

Le médecin-légiste Philippe Charlier considérant l’authentification comme suffisante, remet la tête du Roi à son descendant direct, Louis de Bourbon, aîné en ligne directe.

*   *   *

Pour confirmer les recherches et clore le débat, une équipe de l’Institut de biologie évolutive de Barcelone réussit à extraire une parcelle d’ADN exploitable.  Une nouvelle équipe franco-espagnole, emmenée par le même professeur Charlier, chercha à procéder à une étude comparative avec l’ADN d’un autre membre de la famille royale.

C’est un mouchoir trempé dans le sang de Louis XVI lors de son exécution et qui fut conservé en Italie qui servit de témoin. Deux  laboratoires indépendants procédèrent aux analyses.

Les conclusions confirmèrent à leur tours les similitudes ADN, prouvant l’authenticité de ces restes royaux d’un seul coup.

 » Les chercheurs sont certains du lien paternel, transmis par le chromosome Y, entre les deux rois, que sept générations séparent ».

Accessoirement, les accusation portées contre la filiation légitime entre Louis XIII et Louis XIV, que certains historiens soupçonnaient d’être le fils de Mazarin, sont prouvées fausses.

Louis de Bourbon, qui s’était personnellement et financièrement impliqué dans ces recherches,  à alors

« annoncé qu’il souhaitait qu’Henri IV retrouve sa sépulture à Saint-Denis. Ce que Jacques Perrot, conservateur général du patrimoine confirmait hier lors de la conférence de presse : «Il est temps que ce roi nomade prenne enfin un repos définitif. » (Libération)

*    *    *

L’Etat va-t-il faire repentance de cette entière barbarie et procéder à la 2nde cérémonie de réparation? On en doute: la boite de Pandore s’ouvrirait alors et le mythe révolution, pilier idéologie de ce régime, tomberait.

Nous espérons qu’il rassemblera au moins l’ensemble des pièces identifiées et conservées au musée Tavet-Delacour de Pontoise pour les réunir enfin dans la nécropole, 220 ans plus tard.

Caveau des Bourbon-P. Lemaitre (c) CMN

Caveau des Bourbon-P. Lemaitre (c) CMN

Voir aussiDéposition solennelle du cœur de Louis XVII Chapelle des Bourbon, Cathédrale basilique Saint-Denis, le 8 juin 2004.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s