Fragilités psychologiques et implications politiques

Affaire BOULIN

Ne trouvez-vous pas que l’affaire Bettencourt déprime beaucoup de témoins clefs? On va finir par atteindre le nombre de déprimés de l’affaire Karachi…

Il faudrait monter une cellule de soutien psychologique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s