Mondialisation heureuse, libre-échange et plein emploi: les lendemains républicains déchantent.

delacroix-liberte

L’idéologie illusionnant le peuple

Des gouvernements de pays en faillite préparent une guerre au Moyen-Orient pour libérer des peuples auxquels ils ont déjà prouvé les valeurs démocratiques « modernes » et leurs méfaits au prix du sang (qui coule chaque jour encore), le tout en violation des règles internationales et sur des excuses bidons.

Ca c’est pour la mondialisation radieuse et leur Fraternité révolutionnaire.

Le plein emploi se passe bien chez les avantagés acquis émargeant au trésor de la fonction publique, mais nettement moins pour les désavantagés vivant de leur travail qu’ils n’ont plus, grâce aux politiques assénées par les premiers.

3.285.700 chômeurs recensés. Record absolu toutes majorités confondues. Autant de familles brisées et de misère sociale. Il est beau le plein emploi, au moins autant que leur Egalité révolutionnaire.

Le libre-échange et la libre-circulation des biens et des personnes nous apportent kalachnikovs et trafic en tous genres, ainsi que trafiquants internationaux et miséreux acculés au vol pour survivre dans l’eldorado européen qui ressemble de plus en plus à elputrido.

Il est vrai que les frontières ne sont que l’expression de l’égoïsme de classe et une preuve d’oppression xénophobe, ou encore que le dieu Marché doit avoir les mains libres pour fonctionner, comme disent les gens qui nous veulent du bien et encouragent ces progrès. . Merci à leur Liberté révolutionnaire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s