Vendée: le témoin de la barbarie régressiste des lumières

A l’occasion de la nuit des Vitraux, une petite citation pour inscrire dans le temps long cet évènement tristement fondateur de notre présent.

« En inaugurant aujourd’hui le mémorial de votre héroïque Vendée, ma vue se dédouble. Je vois en pensée les monuments qui vont être érigés un jour en Russie, témoins de notre résistance russe aux déferlements de la horde communiste. Nous avons traversé ensemble avec vous le XXe siècle. De part en part un siècle de terreur, effroyable couronnement de ce progrès auquel on avait tant rêvé au XVIIIe siècle. Aujourd’hui, je le pense, les Français seront de plus en plus nombreux à mieux comprendre, à mieux estimer, à garder avec fierté dans leur mémoire la résistance et le sacrifice de la Vendée ».

Alexandre SOLJÉNITSYNE, Samedi 25 septembre 1993, aux Lucs-sur-Boulogne, Mémorial de la Vendée

Publicités