La presse de complaisance touche le fond: et comme le Gouvernement, elle maintient le cap!

« Il n’y a pas de crise éditoriale. On serait tous devenus mauvais ? Non ! C’est l’Internet et ses informations disponibles gratuitement qui nous font du mal », affirme Laurent Joffrin.

Les quotidiens comme les hebdos coulent. La faute à pas de chance, au vilain internet, à ce que vous voulez, mais surtout pas à l’insupportable politisation des lignes éditoriales systématiquement orientées.

 Avec un corps professionnel largement politisé et uniforme, la presse française tient plus du relai politicien que de l’informateur objectif.
Pour des laudateurs inconditionnels de la diversité, leurs lignes sont terriblement uniformes.
C’est encore le Bureau de l’Esprit Publique, la fabrique officielle de l’opinion publique, ou du moins de l’opinion publique autorisée.

propagande

Désormais les Français s’informent ailleurs, loin du prêt-à-penser officiel. Les Français autrefois condamnés à s’informer sur ces circuits biaisés ont repris leur liberté. Et les subventions d’Etat qui remplacent les ventes en baisses accroissent la chute du masque médiatique qui se prétend non-partisan. Les collusions gouvernants-journalistes vous ont tués.

Vous n’êtes que des manipulateurs d’opinions, oscillant entre mensonges par omission et désinformation. A l’image des forces de l’ordre, vous êtes les chiens de garde du régime, les commissaires de l’opinion et de la libre-expression. Voila pourquoi vos journaux meurent. C’est votre idéologie qui disparaît et votre monopole de contrôle de la libre parole qui s’écroule.

Bon débarras.

image%20presse

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s