Ils auront été prévenus…

Rien à rajouter, si ce n’est de l’élargir à nos institutions particratiques et médiagogues. Ca monte, ça monte, la colère générale…

Publicités