La France paye les porte-avions britanniques sans contrepartie

La Cour des Comptes, dans son exercice annuel de politique bashing égrène les éternels défauts inhérent à ce régime de profiteurs.
Non seulement le déficit va exploser au-delà des annonces toujours sous estimées des politiques qui protègent leurs dépenses clientelistes, mais en plus, on apprend que nous finançons les deux porte-avions britanniques, alors que nous n’avons même pas les moyens d’en construire un second pour la Marine Française.

20140212-084352.jpg

Y a-t-il jamais eu un pilote dans ce régime d’incapables?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s