Encore un président de la république placé en garde-à-vue

Le 6e président de la république (tentative N°5) a été placé aujourd’hui officiellement en garde à vue.

 les enquêteurs pensent avoir mis au jour un « réseau » d’informateurs, au sein de la police et de la justice, susceptible de renseigner les proches de l’ancien président de la République dans les procédures judiciaires pouvant le menacer.

Les soupçons sont apparus au détour d’une information judiciaire pour « corruption » ouverte au printemps 2013 visant un éventuel soutien financier de la Libye à la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy, en 2007.

Si cela était confirmé, il ne sera jamais que le deuxième président condamné: Jacques Chirac l’a été pour « détournement de fonds publics », « abus de confiance » et « prise illégale d’intérêt »  (affaire de clientélisme financé sur les deniers publics.)

 

C’est sans doute cela les valeurs de la République.

Publicités