« Merci pour le moment », ou la définition du système républicain

Le très actuel pamphlet de V. Trierweiler, adressé sans pudeur au voyeurisme d’un petit cercle étroit médiatico-politique, est un bon résumé des valeurs qui planent au cœur de leur république révolutionnaire: impudeur, petitesse, mépris et intérêt personnel.

Mais surtout, jusque dans son titre, il souligne le mal incurable de ce régime qui touche tous leurs élus: le court-terme et son corolaire, le gavage.

Merci pour le « moment » au sommet, j’en ai bien profité. A+!

élus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s