Daesh: une version de la Tabula Rasa révolutionnaire

Il nous est annoncé partout que les musés d’Irak subissent la barbarie de ces fondamentalistes musulmans qui saccagent les antiquités (pour ce qu’il en restait) en pratiquant le nettoyage culturel par la Tabula Rasa. daesh2 daesh3 Daesh1 Daesh4

Plus rapide que pour les massacres des chrétiens, le gouvernement en France « mentonne ».

De son côté, le Président Hollande « dénonce et condamne » : il assure que

« La barbarie touche les personnes et elle touche l’histoire. Ils veulent détruire tout ce qui est l’humanité ».

Ce régime est pourtant bien mal placé pour faire la leçon: Ce sont les chrétiens et les traces du passé que ces fanatiques détruisent, tout comme les révolutionnaires en France. En effet, le 14 Août 1792, l’Assemblée Nationale rendait un décret:

« pour elle les principes sacrés de la Liberté et de l’Egalité ne permettaient point de laisser plus longtemps sous les yeux du peuple les monuments lévés à « l’orgueil », au « préjugé », à la « tyrannie », et à la « féodalité », elle décrétait qu’il seraient ou convertis en bouches à feu ou détruits. » (Destructions et vandalisme pendant la Révolution française. In: Annales. Économies, Sociétés, Civilisations. 33e année, N. 4, 1978. pp. 703-719.

Le même fanatisme, les mêmes actions. La schizophrénie de ce régime n’a pas de limite.

Publicités

2 réflexions sur “Daesh: une version de la Tabula Rasa révolutionnaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s