A vaut-l’eau…

Désabusé, Didier Migaud, premier président de la Cour des comptes depuis cinq ans, déplore l’inertie de l’Etat.

Vous avez recommandé la fermeture de certains organismes publics inutiles. L’Etat ne vous a pas suivi…Comment l’expliquez-vous ?

Il y a toujours quelqu’un qui bénéficie de 1 euro d’argent public, même mal dépensé !

A vaut-l’eau, mais pas pour tout le monde.

ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s