La nouvelle traite négrière.

La presse nous informe de la découverte de 70 personnes mortes dans un camion réfrigéré à l’intérieur de la frontière autrichienne.

Il n’y avait que des immigrés clandestins dans ce camion abandonné, dont le chauffeur s’est enfuit, laissant là sa… « cargaison ».

Parce que c’est bien de cela dont il s’agit: d’une cargaison. On paye, on transporte, on a des pertes (humaines) et des profits (beaucoup). C’est le cas dans ce camion, mais c’est pareil dans ces bateaux-épaves méditerranéens

On vient pourtant de célébrer l’anniversaire de l’abolition de l’esclavage, à grands renforts de statistiques sur la mortalité dans ces anciens transports transatlantiques.

Et nos élus, déjà coresponsables (complices!) du chaos absolu qui ravage ces pays d’où est originaire la majorité des ces personnes, réclament de faciliter encore plus l’accueil de ce personnes (« victimes de la politique répressive migratoire »), ce qui entraînera immédiatement plus de transports!

Et pour les protéger, nos bons élus toujours innocents, vont-ils aller chercher ces personnes chez elles, ou laisseront-elles aux passeurs-traiteurs les bénéfices de l’opération?

On savait l’esclavage encore actif, mais la traite, on la redécouvre.

navire_negrier

Si vous voulez vraiment que cela s’arrête, messieurs les manchots, laisser à ces gens la possibilité de vivre chez eux sans bombarder leur pays au noms de vos droadelhom libéral-démocratiques qui ensanglantent la planète depuis 200 ans.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s