La Bretagne reçoit Louis de Bourbon

Le Télégramme nous offre un article honnête sur notre Roi qui livre ses vues sur notre situation. Les questions de l’interview sont présentées ci-après; pour l’intégral, cliquez ici.

BRETAGNE Portraits
Louis de Bourbon. L’héritier des rois en Bretagne 29 mai 2015 (Propos recueillis par Bertrand Le Bagousse)

Louis de Bourbon, duc d’Anjou, est marié avec la princesse Marie-Marguerite, duchesse d’Anjou. © Le Télégramme

Louis de Bourbon, duc d’Anjou, est marié avec la princesse Marie-Marguerite, duchesse d’Anjou. Le prince Louis de Bourbon, duc d’Anjou, est en visite officielle dans le Morbihan ce week-end. Chef de la maison de Bourbon et prétendant au trône de France, sous le nom de Louis XX, il répond en exclusivité aux questions du Télégramme.

Vous avez la double nationalité française et espagnole. Vous avez vécu à Caracas, New York et maintenant Madrid… Vous sentez-vous encore Français ?

Pour les légitimistes, vous êtes l’héritier de la couronne de France sous le nom de Louis XX. Quelles sont vos relations avec la branche orléaniste, notamment Henri d’Orléans, comte de Paris, qui revendique également le titre de chef de la maison royale de France ?

Vous sentez-vous investi d’une mission ? Quels sont vos devoirs envers vos aïeux ?

Vous travaillez pour gagner votre vie. Pensez-vous qu’un descendant des rois de France a sa place dans les milieux financiers ?

Avez-vous des relations avec les hommes politiques français ? Les trouvez-vous, dans leur ensemble, soucieux du bien commun des Français ? « J’ai, bien évidemment, des relations

Trouvez-vous que les présidents de la République ont, par certains côtés, une conception monarchique du pouvoir ?

Quel regard portez-vous sur la société française d’aujourd’hui ?

De quelles valeurs êtes-vous le garant ?

Le « royal baby » a fait la Une des journaux en France ces derniers temps… Existe-t-il encore une nostalgie de la monarchie parmi les Français ?

Quels sont vos liens avec la Bretagne et quel sens donnez-vous à votre visite dans le Morbihan ?

Vous allez rendre hommage aux combattants chouans à Brec’h. Rejoignez-vous certains historiens qui n’hésitent pas à parler de « génocide vendéen » lorsqu’ils évoquent les « guerres de l’Ouest » au sud de la Loire ?

Les réponses à lire ici.

——

Le programme de la visite du prince Louis de Bourbon dans le Morbihan

Vendredi :
L’après-midi, entretien avec le président du conseil départemental, François Goulard, réception à la Chambre de commerce et d’industrie du Morbihan à Lorient(
Le soir, dîner privé avec des chefs d’entreprise à Lorient.

Samedi :
le matin, réception au port de pêche, puis par la Marine nationale;
l’après-midi, visite du Musée de la Compagnie des Indes à Port-Louis et réception par la municipalité de Lorient à la citadelle de Port-Louis;
le soir, dîner de gala à Vannes.

Dimanche:
à 9 h15, hommage aux combattants de la chouannerie au Champ des Martyrs à Brec’h;
à 10 h 15, hommage à tous les morts pour la France au Mémorial de Sainte-Anne-d’Auray;
à 11 h, grand-messe pontificale à la basilique de Sainte-Anne-d’Auray;
à 15 h, cérémonie de mémoire et de fidélité au monument du comte de Chambord.

——

Epiphanie: jour des Rois

Le 6 janvier 1412, traditionnel jour d’arrivée des Rois à Bethléem, est née en France à Domremy une jeune fille qui sera le dernier appui de notre roi dans un pays tenu par les Cauchons et Ganelons de l’époque.

Fêtons la reconnaissance des Rois envers notre Sauveur.

Fêtons aussi Jeanne, providence des rois.

Vive les rois!

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/5c9/38702209/files/2015/01/img_1126.jpg

Voeux 2015 de construction.

Il est clair que le monde tel que nous le connaissons se transforme.
Dans la douleur, nous changeons de modèle culturel, économique, politique.
A quel monde nouveau devons-nous nous préparer ? Comment agir sur ce monde en construction?

« La formation (…) est un devoir pour tous. »

Cette injonction de Jean-Paul II doit trouver un réel écho aujourd’hui dans note famille politique en France.

Les royalistes se réveillent, ils prennent conscience de leur léthargie intellectuelle dans le domaine de la foi et de leur absence dans des champs essentiels comme la politique, la culture ou la bioéthique.

Pour ne pas vivre d’émotions ou de gloubi-boulga romantique, il faut se former. Soyons sérieux. Soyons studieux. Soyons précis.
Il faut être désormais une force de proposition réaliste dans nos quotidiens!

C’est pourquoi, en 2015, BBR souhaite à tous ses lecteurs et à ses lectures de revenir aux sources de nos valeurs et de prendre du temps pour approfondir notre message politique.
Quelques pistes efficaces, non exhaustives, sont suggérées:

– La Loi Naturelle, source de nos droits et libertés.
– la Subsidiarité; nos libertés ne sont pas bureaucratiques.
– la doctrine sociale de l’Eglise.
– la « Gesta Dei per Francos ». La révolution termine par l’échec; apprenons notre vraie histoire, pas celle qu’ils nous imposent depuis 200 ans.

Comptez aussi sur nous pour rassembler sur nos pages les informations utiles et nécessaires à notre information, afin d’aiguiller notre formation royaliste.

A 2013, le réveil; à 2014, l’action; à 2015 la construction.
L’heure est à nous.
Soyons force de proposition et de création dans notre monde sans boussole.
Le Lys indique le nord.

Bonne et studieuse année 2015 à tous!

RAPPEL : demain 17 Mai 2014, Paris – 800 ans de St Louis avec l’aîné des Capétiens.

Institut Duc d’Anjou.

Dans le cadre des commémorations nationales du 8e centenaire de la naissance de Saint- Louis, l’association Oriflamme  organise une grande procession à Paris, le samedi 17 mai 2014 en présence de monseigneur le duc d’Anjou.

 

« Nous appelons tous les royalistes à se mobiliser et à se rassembler le samedi 17 mai dès 12h30 sur le parvis de l’église Saint-Eugène et accompagner ainsi le prince Louis de Bourbon durant toute cette procession religieuse. » (in Vexilla-Galliae)

 

Programme du 17 mai 2014

  • 13h30 : Départ de la procession (6 rue Sainte-Cécile – Parvis de l’église Saint-Eugène – Paris 9e – Métro : Bonne Nouvelle).
  • 13h30-15h30 : Parcours à travers les rues de Paris.
  • 15h30-17h30 : Ostension des reliques de la Passion et de celles de Saint-Louis.

 

S’associant à Vexilla Galliae, Bleu, Blanc…Roi !  réitère à son tour sa pleine et totale fidélité à la tradition royale capétienne, incarnée aujourd’hui par le prince Louis de Bourbon.

Pour que vive la France, vive le Roi!

SAR Louis de Bourbon à la Basilique de Saint-Denis

SAR Louis de Bourbon à la Basilique de Saint-Denis

 

Les Madames Teissier de l’Elysées se trompent…

…Quand ils disent ne pas croire en une réunion des mouvements de contestation.

« Il s’agit d’une mobilisation multivisage, constate un conseiller du président Hollande. Ces différents mouvements ont peu de chances de se rencontrer, il n’y a pas de coagulation possible »

A croire qu’ils s’en fichent, ne réalisent pas où alors sont tellement déconnectés qu’il n’y a plus un pilote dans l’avion.

Vu l’efficacité de quoi qu’ils fassent à l’Elysée où ailleurs, je crois moi en une gigantesque fusion des opposants.

En Italie, les policiers se joignent déjà aux manifestants.

Le 26 Janvier 2014, ils vont sentir le boulet passer. JOUR DE COLERE.